Fuga

English / Français / Español


Lecheria is a northern district of Mexico City.
Freight trains from the South of the country arrive there, those from North leave from there.
It’s a mandatory stage for migrant who use trains to get them into the United States.
More than a mere transit point, it’s a space based on travel.
Travel as a way of life, with no arrival point, and no starting point.
Along the railway line, we imagine the future, we invent a past.
The train passes, bringing hope.
We run alongside, and take one leap to embark.
Travelling friend, it becomes animal, calling you, roaring and threatening, feeding on human flesh…
The one-way becomes a return, the traveller becomes still.
Deep inside, the name of places, crossed or dreamt, still resonate.

Fuga is part of the Phaune BOX by Phaune Radio, released November 2, 2016.
WITH THE VOICES OF : Miguel (Oaxaca, Mexico), Oliver (Honduras), Pedro & Brian (Salvador), Carlos (Honduras), Roberto (Guatemala) & Rodrigo (Chiapas, Mexico).
RECORDINGS FROM LECHERIA, Mexico City, AUGUST-SEPTEMBER 2016.
THANKS TO Gabriel Lecup, Floriane Pochon, Clément Baudet, Andrea Díaz Mattei, Sara Lana
LEAFLET of the Phaune Box
TEXT by Andrea Díaz Mattei about Fuga (Spanish)
BROADCAST: Phaune Radio (2016), Bivouac Radiophonique (2016), Radio Grenouille (2016), Écoutille @Péniche Adélaïde (2017), Festival Doc en Mai (2017), Jeudi de l’écoute à Arles (2017), Utopie Sonore (2017), Festival Résonance Montréal (2017), Apéro Sonore Le Bruitagène à Nantes (2017), Radio Mentale (2017), Semaine du Son Bordeaux 2018 (Fr), Festival Sans Frontières (Fr), Roches Blanches – Douarnenez (Fr), 
NOMINATED at Phonurgia Nova Awards (2017) and selected by Ars Acustica from UER
EXHIBITION: Zonas Fronterizas, Galería Espai 10 (Barcelona, Spain),

PRESS (French): En attendant le train de l’espoir, au Mexique (Télérama) par Carole Lefrançois

La Lechería, à Mexico : une zone où, le long des voies, transitent des migrants afin de gagner les Etats-Unis. Dans cette création sonore, Félix Blume en a capté l’atmosphère.
« Le long des rails du quartier de la Lechería à Mexico, on imagine l’avenir, on réinvente le passé », résume Félix Blume, par ailleurs preneur de son pour le cinéma. Pour prendre la mesure de ses propos, il nous reste à fermer les yeux puis à imaginer, en écoutant l’atmosphère de Fuga, une pièce sonore dépaysante diffusée sur Phaune Radio. Une immersion dans le quotidien de migrants en transit à travers les ambiances de ce carrefour de tous les possibles.
Sur quelle impulsion avez-vous capté l’ambiance de cet endroit ?
Dans la presse locale, la Lechería est décrite comme une zone de non-droit, où les gangs et la police se disputent le terrain. Un lieu peu fréquentable, où les journalistes ne sont pas les bienvenus. J’y suis donc allé la première fois avec un petit enregistreur, avisant une amie au cas où je ne donnerais pas de nouvelles. J’ai fini cette première journée sous un pont à manger avec des migrants du Salvador, et j’ai marché des kilomètres à leurs côtés.
Qui sont ces gens qui courent le long des rails ?
Ils vont vers le nord ou en reviennent. La plupart sont déjà arrivés jusqu’à la frontière des Etats-Unis sans pouvoir la traverser, d’autres se sont fait expulser. Vivre près des rails, c’est pour eux la possibilité de monter à tout moment dans un train qui les emportera ailleurs. Ceux qui n’ont pas les moyens de payer un bus n’ont, hélas, pas non plus les moyens de s’offrir un « coyote » [un passeur, ndlr] pour les aider à traverser la frontière. Leur chance d’atteindre leur destination reste très limitée… Ils en sont conscients mais gardent néanmoins l’espoir d’accomplir leur rêve américain.
Vous livrez le son aux auditeurs sans explications, est-ce pour mieux les embarquer ?
Il existe énormément de manières de parler d’un sujet, la création sonore en est une que j’affectionne. Faire écouter une situation sans la contextualiser au départ, c’est stimuler la curiosité, l’envie d’en savoir plus sur les gens et les lieux cachés derrière ces sons.
Mettez-vous vos captations sonores en scène ?
J’essaye d’induire des rapports de sons, de sens, de rythme, de musicalité… jusqu’à fabriquer une pièce sonore qui tienne la route. Je suis dans un état entre l’errance et la quête, à l’encontre de ce que l’on m’a enseigné en école de cinéma : penser avant d’agir, définir les plans avant de les tourner… Car je pense qu’il faut savoir écouter pour bien enregistrer.

http://www.telerama.fr/radio/en-attendant-le-train-de-lespoir,-au-mexique,n5394364.php
Télécharger le PDF

PRESS (French): Phaune box, un étrange objet sonore pour auditeurs curieux dans Télérama
“Qu’est-ce qui vous fait fuir ?”
La webradio Phaune a posé la question à sept artistes et compilé leurs réponses dans sa Phaune Box, un drôle d’objet sonore. Les familiers de Phaune Radio le savent bien. Lorsque la webradio annonce une « expérience d’écoute inédite, sauvage, et sans bord », elle tient ses promesses. Cette fois-ci, le cabinet de curiosités sonores dédié à la création radiophonique a concocté pour ses auditeurs une Phaune Box, un album numérique réunissant sept artistes autour d’une même question : « Qu’est-ce qui vous fait fuir ? »

Félix Blume, jeune ingénieur du son installé au Mexique, s’est rendu à Lecheria, un quartier populaire au nord de Mexico. Carrefour des trains de marchandises qui desservent l’Amérique centrale et ses alentours, ce lieu est donc un « passage obligé » pour les migrants qui cherchent à rejoindre les Etats-Unis en se cachant dans ces trains. « Fuga » donne à entendre, pêle-mêle, des bruits de pas saccadés, des aboiements, des cliquetis métalliques, le crissement des roues sur les rails. Et laisse sourdre des voix qui répètent, comme une incantation, « tierra blanca, tierra negra, tierra blanca… ».
http://www.telerama.fr/radio/phaune-box-un-etrange-objet-sonore-pour-auditeurs-curieux,151004.php
Télécharger le PDF

fuga