Radios engagées : apéro d’écoute Addor

Radios engagées. Une écoute résistante face à un monde qui sonne de plus en plus creux.

Une proposition d’Hélène Cœur et Aline Pénitot, pour l’ADDOR, association pour le développement du documentaire radiophonique et la création sonore. Dimanche 25 octobre, 18h.

Avec :
Comme un Bruit qui court (France Inter)
Le Bruitagène (Nantes)
Jef Kalk (revue de critique sociale, d’expérimentations littéraires et sonores)
Collectif Escuchatorio (Mexique)

Radios engagées
Quatre bandes de radioteurs ouvrent des espaces sonores engagés contre un monde qui se rétrécit et avec lui, la pensée, l’imaginaire, l’écoute, nos relations à l’autre, à l’ailleurs… Il est question pour les uns de répercuter les rumeurs d’un monde en crise (Comme un Bruit qui court), pour les autres de définir une radio d’encartés (Le Bruitagène), pour certains d’inventer un espace critique collectif et de nouvelles formes sonores (Jef Kalk), ou par
exemple d’ouvrir un moment de création en écho aux 43 étudiants disparus au Mexique (Escuchatorio). Chacun différemment, ces quatre collectifs sont à l’écoute d’un ailleurs en marche.

Le temps d’un apéro, nous partons à leur rencontre, à la rencontre de ceux qu’ils défendent, de ceux qu’on n’entend pas, de ce qu’on n’entend plus.
Radios engagées : une caisse de résonance pour une écoute résistante face à un monde qui sonne de plus en plus creux.
http://syntone.fr/agenda/radios-engagees-apero-decoute-addor/

Interview de Félix Blume à propos d’Escuchatorio
http://audioblog.arteradio.com/post/3067159/felix_blume_parle_d_escuchatorio/