August 11, 2018

Écoutes à Utopie Sonore le 25 août 2018

Captura de pantalla 2018-08-11 a las 11.32.37




22-26 août ★ résidence Utopie Sonore 2018
★ Samedi 25 août ★ soirée restitution ouverte à tous ! ★
http://www.utopiesonore.com/utopie-%E2%98%85-sonore/






Résidence collective ouverte de création radiophonique organisée par un collectif mouvant du même nom : une centaine de participants sont réunis pendant pour cette édition cinq jours à la campagne (le manoir de la Cour des Aulnays, Maine-et-Loire) pour partager des savoir-faire, écouter, expérimenter, improviser, créer collectivement et in situ (le lieu compte). Tout le monde y est bienvenu. Tout le monde prend part à la logistique. Utopie Sonore tend à être une respiration, un espace de tâtonnement, un temps d’hésitation, un maillage de possibles. On pourrait appeler ça une colonie de vacances bordélique et acousmatique, un summer camp bruyant et décadent ou un très long weekend à la campagne – ou juste une utopie.


August 06, 2018

Workshop Phonurgia 2018 (Arles, France)

Stage Phonurgia (2)



Workshop Field-Recording à Phonurgia (Arles, France)
du 6 Août au 10 Août 2018
Plus d’informations sur le site de Phonurgia
http://phonurgia.fr/portfolio_page/field-recording/?session=16537-20180522-20180526

Ce Workshop a pour ambition de répondre à la demande de plus en plus pressante de compositeurs, réalisateurs, auteurs, artistes plasticiens, anthropologues et chercheurs en sciences sociales désireux de s’approprier les techniques et la culture sonore du “Field Recording” (enregistrement de terrain).
Il s’adresse également à tous ceux qui, professionnellement ou non, pratiquent le son comme moyen d’expression et souhaitent utiliser les techniques de capture du son de manière créative.


Contenu
Durant 5 jours intensifs, mêlant repérages et prises de son sur le terrain, montage, agencement de séquences, et mixage, le stage proposera d’aborder le paysage sonore à l’aune des pratiques et des recherches les plus actuelles. Il envisagera le son comme matière à sculpter, apte à décrire un espace, un lieu, une personne, une idée, un voyage physique ou mental… Il invitera à s’éloigner du réalisme (si la réalité existe) pour traduire en son une expérience ou une sensation. À repenser le point d’écoute et le point de vue. À s’attarder sur la valeur temporelle du son, offrant la possibilité d’une construction, d’une narration ou d’une progression. À donner des pistes à l’auditeur afin qu’il puisse bâtir mentalement sa propre histoire, en lui laissant le plaisir de l’interpréter. À s’exprimer avec éloquence et précision, tout en s’éloignant des mots, cherchant dans chaque son sa part d’information, de mémoire, de rêve, de prise de position ou de signification politique. À aborder l’écoute comme support d’observation et de connaissance sensible, à travers un travail collectif qui aura Arles pour cadre : ses monuments, ses jardins, ses rues et espaces publics, en explorant un site, un concept, ou une thématique… à définir ensemble.



Déroulé
Durant les 5 jours seront abordés et mis en pratique :
– l’écoute in situ
– l’écoute de plusieurs pièces et références sonores
– la définition d’un projet sonore collectif
– la prise de son avec ses différentes techniques, comme pilier du travail sonore
– le montage son et la construction sonore
– le mixage et la réalisation finale d’un travail sonore collectif réunissant des contributions individuelles.

Contenu détaillé
Présentation des participants, de l’atelier, des attentes de chacun…
Techniques de prise de son et microphones : mono/stéréo, binaural, stéréo XY, stéréo Ortf, stéréo MS, et stéréo AB Omnidirectionnel.
Exercices : enregistrements des mêmes sons avec différents micros (ambiance fixe, suivi d’une action, gros plan sonore et plan lointain) puis écoute comparative des différentes configurations.
Notions de paysage sonore, écoute d’exemples et de pièces sonores, définition et contre-définition, limite du terme.
Références : Raymond Murray Schafer, Pierre Schaeffer, Pierre Henry, Luc Ferrari, Chris Watson, Barry Truax, Andréas Bick, Joaquin Cofreces, Yannick Dauby, Nicolas Perret & Silvia Plonner, Walther Ruttmann, etc
Exercice commun de création sonore (tout au long des 5 jours) :
– faire la connaissance d’un espace, chercher ensemble à penser le discours.
– définir une liste d’éléments et penser quand les enregistrer et comment.
– étudier comment “fictionnaliser” certains éléments du réel, comment retranscrire au mieux une “sensation sonore”
– prise de son (en groupe) et écoute commune
– choix des sons à utiliser
– construction (en groupe) de séquences autonomes
– structuration de la pièce sonore, confrontation avec l’idée de départ
– mixage final
– export et finalisation, mise en ligne, séance d’écoute en public et échange avec le public présent.

Matériel utilisé
Le studio comprendra : un enregistreur numérique et 1 station de montage Mac ou PC équipée avec Reaper, par stagiaire. Une bonne écoute stéréophonique Cabasse. Une surface de contrôle. Un large panel de micros de prise de son extérieure. Les participants qui en possèdent sont néanmoins invités à apporter leurs équipements personnels lesquels pourront être stockés en toute sécurité.


Pré-requis
Avoir entamé un travail personnel avec le son. Avoir déjà enregistré des sons avec un enregistreur (de n’importe quel type). Avoir déjà utilisé un logiciel de montage (son ou image).



July 28, 2018

1001 NUITS#17: Soirée d’écoute organisé par Radio Grenouille

Grenouille


1001 NUITS#17 – Coucher du soleil à 21h05 – L’oreille, le rail et la grenouille…
Avec la diffusion de “Fuga” (Phaune Box) et “A los cuatro vientos – Bolivia” (Sonic Terrain), entre autres pièces sonores.

Où Radio Grenouille installe son jardin d’écoute aux abords d’un château oublié
le samedi 28 juillet, Château de Belval (Miramas)
http://www.gr2013.fr/miramas/
Un château, le parc d’un château. Il fait chaud et pourtant tout est vert en cette fin de mois de juillet. Des grands arbres et au loin des cris d’oiseaux. Nous écoutons…
Tiens, un chant de reinette ! Nos yeux se ferment quand arrive le son du train. La voix d’un cheminot s’élève.. Le vent de la Crau bruisse soudain, l’intimité des voix s’y mêle. La chaleur devient douce, les sons nous bercent et nous accompagnent jusqu’à la nuit.
Radio Grenouille est à la fois une radio locale active de la vie culturelle marseillaise depuis plus de 25 ans, et une exploratrice de l’écoute et de la production sonore.
Entre paysages sonores, récits de vie, pièces musicales, archives ou témoignages, elle propose aujourd’hui une séance d’écoute rebaptisé Cinéma pour l’oreille dans ce cadre naturel méconnu du château de Belval, et inspiré par les histoires et les paysages de Miramas. Et pour s’échauffer les oreilles, La grenouille nous fait partager ses jeux d’écoute pour petits et grands.
Cette proposition des 1001 NUITS s’inscrit dans la manifestation Tous les chemins mènent à Miramas. D’autres parcours de découvertes peuvent être rejoints dans la journée, et la soirée se prolonger par un feu d’artifices au Plan d’eau Saint Suspi.Une coproduction Le Bureau des Guides – GR 2013 et Mp2018 Quel Amour 

July 20, 2018

20th of July : Listening Session in Bucarest (Romania) / Sambata Sonora

IMG_5764

Felix Blume este artist sonor și inginer de sunet. În prezent trăiește și lucrează între Mexic și Franța. Lucrările sale sunt bazate pe field recording și folosește sunetul ca material de bază pentru piese sonore, filme video, acțiuni și instalații. Felix Blume lucrează de asemenea cu comunități diverse în spațiul public. În lucrările sale, a ales să șteargă linia de demarcație dintre sunet și muzică prin transformarea zgomotului în sunet, ceea ce ulterior schimbă perspectiva asupra sunetelor din mediul înconjurător. O particularitate a lucrărilor sale este felul în care împletește aspectele vizuale și sonore.
Lucrările sale sonore au fost prezentate în galerii și radiouri din întreaga lume : ARTE Radio (FR), @Kunst Radio (AT), Deutschland Radio Kultur (DE), Radio Nacional de Espana (ES), Phaune Radio (FR), ABC Radio (AU), Radio Panik (BE), Radio Grenouille (FR), Centre Pompidou sau Musée d’Orsay. Lucrarea sa „Los Gritos de Mexico” a câștigat premiul „Pierre Schaeffer” în cadrul festivalului francez Phonurgia (Paris) și o mențiune onorifică la Bienal de Radio din Mexico City.
www.felixblume.com
Sesiunea de ascultare a artistului Felix Blume este precedată de o prezentare a lucrărilor realizate în cadrul rezidenței de creație sonoră și field recording SONIC FUTURE de artiștii Mara MaracinescuMaria BalabasSimina OprescuAnamaria PravicencuZsolt SütőOctav Avramescu și Sara Lana (ES/BZ). Lucrările vor fi ulterior preluate de platforma de podcast SEMI SILENT : www.semisilent.ro
*
Eveniment dedicate echipei feminine de înot sincron Green Splash din Statele Unite ale Americii
La Michigan State University în roaring twenties (termen pentru creșterea economică și cultura nepăsării din anii `20) a funcționat o organizație pentru femei care organiza cursuri de prim ajutor. În campusul universitar cursurile de educație sportivă erau obligatorii, iar studentele din clubul onorific de înot primeau noțiuni de prim ajutor acvatic. Din anii `30, activitățile primei echipe de înot sincron din universitate, numită Green Splash, ce a preluat activitățile clubului de prim ajutor, culminau cu un spectacol acvatic anual. Pentru acesta, se realizau costume și scenografii complexe, adesea în jurul unei teme centrale, cu soliste, duete sau grupuri mari de înotătoare sincron. Primul ajutor a dispărut încet din obiective, dar clubul mai există și azi.
Înotul sincron a devenit competiție oficială la Jocurile Olimpice în 1984, la Los Angeles.
Fotografie din 1955.
*
SONIC FUTURE – SOUND ART RESIDENCIES este un program pentru dezvoltarea producției și cercetării în creația sonoră din România, prin crearea de oportunități de mobilitate, tehnice, financiare și de promovare pentru artiștii sonori locali organizat de Asociația Jumătatea plină.
Program susținut de Administrația Fondului Cultural Național (AFCN) și Fundația Domeniul Otetelișanu.
www.sambatasonora.blogspot.com